samedi 17 mars 2012

« R » like Runaways, Rock and Rebel



The Runaways is a movie about two girls in the 70’s, Joan Jett, 18, and Cherie Currie, who was only 17 when they created one of the first and the most famous female rock’n’roll bands. But their ascent wasn’t without problems: Drug, alcohol, clashes and parties were part of their chaotic career.
  The Runaways always changed the composition of their group, but Joan Jett and Cherie Currie are the main characters because Cherie Currie was the singer and their career really took off when she joined the band, and Joan Jett created the group with the producer, the eccentric Kim Fowley. Besides, Cherie Currie had a love affair with Joan Jett.
  When I saw the movie, I didn’t really know who the Runaways were. But after that, I absolutely wanted to know more about Joan Jett and Cherie Currie, for a lot of reasons.
  First, I found the movie captivating, because sometimes biographies can be boring. But there, scenes were all different and showed the good and the bad sides of the rock stars’ lives. Some scenes showed the band when they play at a concert, some showed the girls when they were completely bombed, and some showed the musicians when they met their fans …
  But what makes the movie great was the actresses and especially the music. The actresses, Kristen Stewart who played Joan Jett and Dakota Fanning who played Cherie Currie, were sensational. Both of them were famous because of their role in Twilight, and in The Runaways they succeeded to play the opposite of their role in the vampire movie. It showed they are great actresses because they can play two different roles and be as good.
  Of course the most important thing in the rock movie is the soundtrack! It was composed of the Runaways’ songs and that allowed me to discover a lot of songs which I completely felt in love with. The music is stunning, it gives a very original rock atmosphere and we have the feeling that we are in the film, that we are with the characters, or in the spectators who come to the Runaways’ concert.
  Besides, I think the film director Floria Sigismondi succeeded to create the rock and rebel music atmosphere at the time, maybe because she’s a video clip producer at first. I think it’s realistic because a lot of rock stars had big problems with drug or alcohol, and also because Joan Jett was on the set to  provide advice and information to the film director and to Kristen Stewart.
   Despite the good atmosphere of the movie, I found some scenes a little weird. As if we are in the head of one of the girls of the group who is bombed. Images are out of focus, we don’t know exactly what the characters are doing, and then the movie cuts to another totally normal scene, as if the scene before had not happened. It’s particular and I’ve never seen this before, that’s why it disturbed me. The girls are always bombed so they often do very stupid things. For example, Joan Jett urinates on a guitar, or Cherie Currie, becomes hooked on drugs and passes out in a phone booth …
  The main characters, Joan Jett and Cherie Currie, have both a big personality. I think this is what made the band famous. They were both rebels but in different ways. Cherie Currie, at the beginning of the film, looks like a nice girl but then she’s influenced by Joan Jett and becomes hooked on drugs. When she leaves the Runaways, she can’t live without them and that ruins her life. I prefer Joan Jett, because Cherie creates her character to integrate the band and she’s too young so she’s easily influenced. That’s why she can’t control her addiction. Joan Jett has her own personality; she lives with music and can’t do without it. She is the creator of the Runaways because at the beginning of the film she takes the initiative to talk to the producer Kim Fowley. She can control herself when she takes drugs. Even after she left the Runaways, she keeps on doing music, she writes her own songs and creates the group Joan Jett & the Blackhearts. She also made a single “I Love Rock’n”Roll”, which became very famous.
  To finish, I think the film is a good description of Joan Jett’s and Cherie Currie’s lives during the Runaways’successful period. It is so much realistic that some scenes are shocking. An adult who lived during this period should see it, otherwise you have to be open-minded. Children can’t see it, I think they wouldn’t understand and there is a lot of profanity in the movie.
Anh-Linh

“R” comme Runaways, Rock et Rebelle
  Les Runaways parle de deux adolescentes pendant les années 70. Le film est une biographie des chanteuses Joan Jett et Cherie Currie, qui n’avaient respectivement que 18 et 17 ans lorsqu’elles ont créé un des premiers et le plus célèbre groupe de rock féminin. Mais leur rapide accession à la célébrité s’est avérée jonchée d’obstacles : la drogue, l’alcool et les disputes faisaient partie de leur parcours chaotique.
  Les membres des Runaways n’étaient jamais les mêmes d'une année sur l’autre. Joan Jett et Cherie Currie étaient les plus célèbres car la première a créé le groupe avec l’excentrique Kim Fowley, qui était leur producteur et la deuxième était la chanteuse principale et le leader du groupe. De plus, les deux chanteuses ont eu une liaison.
  Lorsque j’ai vu le film, je ne savais pas vraiment qui était les Runaways. Mais après l’avoir vu, je voulais absolument en savoir plus sur Joan Jett et Cherie Currie, pour un tas de raisons.
  Premièrement, j’ai trouvé le film captivant, car parfois les films biographiques peuvent être ennuyeux. La différence avec ces films, est que toutes les scènes étaient différentes et elles montraient bien les bons et les mauvais côtés de la vie des deux rock stars. Des scènes montraient le groupe en concert, d’autres montrait les filles complètement droguées, d’autres encore montraient le groupe avec ses fans ...
  Mais les actrices et surtout la musique ont fait que le film est super. En effet, les actrices, Kristen Stewart qui jouait Joan Jett et Dakota Fanning qui jouait Cherie Currie, étaient époustouflantes. Toutes les deux ont été révélées par Twilight, mais elles ont réussi à jouer l’opposé de ce rôle dans Les Runaways. Cela montre les performances et compétences de ces deux actrices qui peuvent jouer des rôles différents mais aussi bien l’un que l’autre.
  Le film parle d’un groupe de musique, c’est pour cela que la chose la plus importante est la bande-son. Elle est composée des chansons des Runaways et ça m’a permis de découvrir des morceaux que j’ai littéralement adorés. La musique est remarquable et elle donne aussi une ambiance rock et originale, grâce à elle on entre plus dans le film, on est plus captivé. On a l’impression d’être dans le film, parmi les spectateurs d’un de leur concert par exemple.
  De plus, je pense que la réalisatrice Floria Sigismondi a bien réussi à recréer l’ambiance rock et rebelle de l’époque, peut-être est-ce grâce à son expérience en tant que productrice de clips vidéo. Le film est réaliste car beaucoup de stars du rock ont eu des gros problèmes avec la drogue, ce qui pour certains a ruiné leur carrière. La présence de Joan Jett sur le tournage, qui était là pour donner des conseils et des détails à la réalisatrice et à Kristen Stewart, explique aussi pourquoi le film est aussi réaliste.
  Malgré la bonne ambiance recréée du film, j’ai trouvé que quelques scènes étaient un peu bizarres, comme si on était dans la tête de l’une des filles du groupe qui avait fumé. Les images sont floues, on ne sait pas exactement ce que font les personnages et tout d’un coup on passe à une autre scène, totalement anodine, comme si la scène d’avant n’existait pas. Certaines actions des personnages sont plutôt singulières : par exemple, dans une scène, Joan Jett urine sur une guitare ou à une autre scène, Cherie Currie, devenue accro à la drogue, s’évanouit dans une cabine téléphonique.
  Les personnages principaux, Joan Jett et Cherie Currie, ont tous les deux une personnalité très différente. Je pense que c’est ce qui a rendu le groupe connu. Elles sont toutes les deux des rebelles, mais de façon différente. Cherie Currie, au début du film, ressemble à une petite fille sage mais elle est rapidement influencée par Joan Jett et devient malheureusement accro à la drogue. Lorsqu’elle quitte les Runaways, on voit qu’elle ne peut pas se passer de sa drogue, au point de ruiner sa vie. Je préfère Joan Jett, car Cherie s’est créé un personnage afin de pouvoir rentrer et être acceptée dans le groupe. Par exemple, juste avant son casting pour entrer dans le groupe, elle essaie de fumer une cigarette pour se donner un genre, mais l’allume à l’envers. Elle est également trop jeune, et se laisse donc facilement influencée et n’arrive pas à contrôler son addiction. Joan Jett possède sa propre personnalité, elle vit pour la musique et ne peut pas vivre sans, comme elle le dit dans l’interview à la fin du film. Elle est à l’origine de la création des Runaways car c’est d’abord elle qui a voulu monter un groupe de rock exclusivement féminin, et c’est donc elle qui a pris l’initiative de parler à Kim Fowley, un producteur très connu à cette époque. Même après qu’elle ait quitté les Runaways, elle continue sa vie dans le monde de la musique : en effet, elle écrit ses propres morceaux et crée le groupe Joan Jett & the Blackhearts. Elle reprend aussi le morceau « I Love Rock’n’Roll » qui deviendra très célèbre.
  Pour conclure, je pense que ce film décrit bien la période des Runaways au sommet de sa popularité, lorsque que Joan Jett et Cherie Currie étaient réunies. C’est tellement réaliste que certaines scènes sont choquantes. Un adulte qui a vécu cette période devrait absolument le voir, je pense que la vision qu’il aurait de ce film ne serait pas la même que la mienne. Pour voir ce film il faut être ouvert, car ce n’est pas un blockbuster américain avec des effets spéciaux et de l’action. Les enfants ne pourraient pas le voir, je pense qu’ils ne comprendraient pas et la vulgarité est assez présente dans ce film.
Anh-Linh

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire